Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Chanteur > Léona Gabriel
Léona Gabriel
Biguine
Chanteur
Naissance Lundi 05 janvier 1891 (Rivière-Pilote)
DécèsMercredi 11 août 1971 à l'âge de 80 ans
Parti il y a 48 an(s), 10 mois et 24 jours

Léona Gabriel alias Miss Estrela, est née au Sud de la Martinique dans la ville de Rivière-Pilote.

Ainée d'une famille de cinq enfants, elle passe son enfance sur l'habitation sucrerie ou travaille son père, un blanc créole ; elle est alors bercée par les chants des ouvriers de la canne à sucre.

A l'âge de 14 ans, après le décès successif de ses parents, elle quitte la Martinique pour la Guyane.

De 1908 à 1912, Léona Gabriel participe à la vie musicale de Cayenne animée par son compatriote le clarinettiste Stellio.

À sa majorité, elle est engagée comme secrétaire à la société du canal de Panama. Revenue quelques années plus tard à la Martinique, Léona Gabriel séduit, par son talent de chanteuse populaire

Miss Estrela émigre à Paris au début des années vingt.

En 1925, elle y rencontre Léo Daniderf, auteur compositeur de variétés françaises qui la lance dans la chanson (passages à l’Olympia de 1926 à 1929).

De mai à novembre 1931, Léona Gabriel est la chanteuse de Stellio à l’Exposition Coloniale du Bois de Vincennes.

Chez Odéon et Polydor, elle enregistre de nombreux disques puis en 1932, sous le pseudonyme de « Mademoiselle Estrella », avec le clarinettiste guadeloupéen d’origine guyanaise Alexandre Kindou.

Elle est alors une figure du Montparnasse nocturne où sa voix gouailleuse se fait entendre dans les plus célèbres cabarets antillais : la Boule Blanche, le Tagada, l’Élan Noir, la Savane…

Léona Gabriel - Alexande Pati -( Biguine )


Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...

Proverbe créole du jour

La pousyè di plis ki sa, van chayé’y.

La raison du plus fort est toujours la meilleur.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

1945

Le 27 mai 1945, les premières Martiniquaises votaient.