Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Chanteur > Christiane Eda-Pierre
Christiane Eda-Pierre
Cantatrices de carrure internationale
Soprano
Chanteur
Naissance Jeudi 24 mars 1932 (Fort-de-France)
DécèsSamedi 05 septembre 2020 à l'âge de 88 ans
Parti il y a an(s), mois et jours

Christiane Eda-Pierre est une soprano, née en 1932, rue Gallieni à Fort-de-France en Martinique.

Très jeune, elle apprend le piano avec sa mère.

A 17 ans, elle se met au chant, alors qu'elle est venue dans l'hexagone pour travailler le piano. Très loin de penser qu'un jour, elle ferait de l'Opéra.

En 1954, au bout de trois tentatives, elle intègre le Conservatoire de Paris avec Charles Panzéra et Susanne Decrais.

En 1957, après trois années d'études elle obtient, toutes ses récompenses.

Sa carrière débute en mars 1958 à Nice dans le rôle de Leïla dans Les pêcheurs de perles de Georges Bizet.

Christiane Eda-Pierre fait ses débuts à l'Opéra-Comique en 1960, elle y chante Olympia, Lakmé, Rosine...

En 1962, elle s'impose en Lucia, Gilda...

À partir de 1966, elle entreprend une carrière internationale, et chante : à Londres, Wexford, Lisbonne, Vienne, New York...

Professeur au Conservatoire national supérieur de Paris de 1977 à 1997, puis à la Schola Cantorum de Paris, elle a formé plusieurs artistes de renommée internationale, parmi lesquels Nora Gubisch.

Christiane Eda-Pierre est la fille d'Alice Nardal, professeur de musique et de William Eda-Pierre, journaliste au Courrier des Antilles. Elle est la nièce de la femme de lettres et journaliste martiniquaise Paulette Nardal.

Christiane Eda-Pierre est décédée le 6 septembre 2020 dans les Deux-Sèvres.


Présidentielles Martinique

Résultats Martinique 1er tour
Infogram
Protégeons la nature
Le carouge

Le carouge de la Martinique (Icterus bonana) ou oriole de la Martinique est une espèce d'oiseaux, endémique de la Martinique, classée dans la catégorie Vulnérable de l’UICN (Union Internationale po...

Proverbe créole du jour

Fanm tonbé pa janmen dézespéré.

La femme ne se décourage jamais.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

42 000

C'est le nombre de billets du BUMIDOM délivrés de 1963 à 1982 en Martinique.