Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Reptiles > Tortue caouanne
Tortue Caouanne
En créole Kawa, tôti jaune, tôti grand'lo
Menacée d’extinction
Caretta caretta
Reptiles

La tortue caouanne, Caretta caretta est communément appelée tortue grosse tête.

La longueur moyenne de sa carapace est de 1 m pour un poids de 150 kg. 

Elle est reconnaissable par une dossière allongée, brun rouge à olivâtre constituée de 5 paires d’écailles costales juxtaposées, un plastron jaune crème à orangé, une grosse tête arrondie avec 5 préfrontales, les pattes ont 2 griffes.

Sa tête est grosse et pourvue d'un bec puissant.

Alimentation

La tortue caouanne se nourrie de : mollusques, crustacés, petits poissons et oursins.

Jusqu’à l’âge de 4-5 ans, les tortues consomment des mollusques et crustacés planctoniques puis à l’âge adulte parfois des herbes marines et des algues.

Reproduction

La maturité sexuelle peut être atteinte à partir de 5 ans et l’accouplement a lieu en pleine mer près de la surface.

Les femelles ne pondent que tous les 2 ou 3 ans. Le nid est creusé sur 25 à 50 cm de profondeur.

Chaque ponte produit entre 100 et 200 oeufs ronds de 35 à 49 mm de diamètre. La femelle pond jusqu’à 7 fois par intervalles de 15 jours au cours d’une saison. L’incubation dure entre 46 et 71 jours selon la température du sol.

La tortue caouanne est rare et ne pont pas aux Antilles.

Le saviez-vous ?

Les tortues caouannes juvéniles de 15 à 24 cm s’échouent fréquemment en période hivernale sur les côtes atlantiques françaises.


Présidentielles Martinique

Résultats Martinique 1er tour
Infogram
Protégeons la nature
Tortue olivatre

La tortue olivâtre, fait partie des plus petites tortues marines.

Sa carapace, plate et brune est cordiforme et en retrait au niveau des pattes antérieures.

Lepidochelys olivacea, mesure de 63 cm...

Proverbe créole du jour

Ti grenn ka fè gwo pyébwa

Il ne faut pas se fier aux apparences

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

1822

Insurrection d'esclaves au Carbet faisant 2 morts et 7 blessés.
La répression fut impitoyable, 19 esclaves condamnés à mort, 10 condamnés aux galères, 6 au fouet, 8 à assister aux exécutions.