Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Comédien > Thierry Adèle
Thierry Adèle
Emmerdeur Public, Assermenté Diplômé d’État
Comédien, humoriste
Comédien

Thierry Adèle est un comédien humoriste, né dans la ville de Sainte-Marie en Martinique.

Il s'intéresse d’abord à la radio et anime des émissions sur une radio samaritaine, puis se lance dans la comédie, dans la troupe :

« Flèch kann ».

Tant à la radio que sur scène déjà, son don pour la comédie et sa capacité d’imitation le font remarquer.

Dans les années 1980, il intègre le Centre Dramatique Régional et rencontre là, ses amis du groupe Balan et de Bankoulélé. A cette même période il est retnu pour la pièce :

« le dorlis de ces dames ».

Son parcours avec le dramaturge Jocelyn Régina débute là et connaîtra d’autres réalisations.

En 1991, il tient le rôle d’un bébé dans la pièce :

« Dis manman, où est papa ? ».

Dès lors sa carrière est lancée. Il participe à la grande aventure de Bankoulélé en télévision et devient aux côtés de Jean-Yves Rupert la vedette incontournable de l’émission.

En 2003, il joue dans la pièce « Gwo pwel » et en 2005 revient en télévision dans l’émission « Les Makoums » avec Jean-Yves Rupert.

Thierry Adèle est un comédien d’une grande simplicité et d’une totale disponibilité qui ne se laisse jamais compter par un rôle. On l’a souvent vu tenir des rôles devant lesquels d’autres fuyaient, (un bébé par exemple ou une femme en mini-jupe ).

C’est un comédien imitateur de talent. Ses amis le surnomment « EPADE » (Emmerdeur Public Assermenté Diplômé d’État).


Protégeons la nature
Tortue verte

Parfaitement adaptée à la vie aquatique, la tortue verte ou tortue franche est une excellente nageuse. Elle évolue parmi les plantes aquatiques et sur les récifs coralliens entre 1 et 40 mètres de ...

Proverbe créole du jour

Mod' cé gou, fantaisi cé lidé

La mode c'est selon le goût, la fantaisie selon l'idée

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

622

C'est la quantité totale de pesticides (en tonnes), importés à la Martinique en 2014.
Source Direction générale des douanes et droits indirects