Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Reptiles > Tortue imbriquée
Tortue imbriquée
En créole Karet
Espèce gravement menacée
Eretmochelys imbricata
Reptiles

La tortue imbriquée, Eretmochelys imbricata, également appelée tortue à écailles ou tortue à bec de faucon, est l'une des sept espèces actuelles de tortues marines et l'unique représentante du genre Eretmochelys.

De taille moyenne, cette tortue marine, mesure de 60 cm à 1 m pour 43 à 75 kg à l'âge adulte.

Les mâles se distinguent par une pigmentation plus claire, de plus longues griffes et une queue plus épaisse.

Elle est aussi appelée Karet ou Carette localement, ainsi qu'à Mayotte ou à la Réunion, ces noms prêtant toutefois à confusion avec la tortue Caouanne (Caretta caretta).

Elle se distingue par plusieurs caractères anatomiques et écologiques uniques ; il s’agit notamment du seul reptile spongivore (qui se nourrit d'éponges marines) connu.

Elle vit à proximité des côtes dans l’ensemble des mers tropicales. Les populations de tortues imbriquées des Antilles ont notamment des échanges en Martinique, Barbade et Sainte-Lucie, ou entre Guadeloupe, Cuba, Antigua et les iles Vierges.

Réputée et longtemps recherchée pour la qualité supérieure de son écaille, elle est pour cette raison l’une des espèces de tortues de mer les plus menacées d’extinction.


Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...

Proverbe créole du jour

Jou malè pani pen gad.

C'est quand on s'y attend le moins qu'un malheur arrive.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

747 tonnes

C'est la quantité de pesticides importés en 2013.