Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Groupe > Kassav'
Groupe Kassav'
Créateur du style zouk
Groupe mythique
Groupe

L'aventure du groupe Kassav' commence en 1979, lorsque Pierre-Édouard Décimus, membre du groupe Les Vickings, décide de concevoir une nouvelle démarche musicale avec Freddy Marshall.

Ils font appel à Georges Décimus et Jacob Desvarieux à l’époque guitariste et arrangeur, plutôt amoureux de rock et de R’n’B.

Très attaché à la musique populaire guadeloupéenne, Pierre-Edouard Décimus cherche à l’adapter aux techniques musicales modernes.

Pour les enregistrements, ils travaillent avec de nombreux musiciens de studio, qui vont devoir réaliser ce qu’ils ont en tête.

C’est d’abord expérimental. Les rythmes d'origine, venant essentiellement du gwoka, serviront de base à la musique dont ils rêvent.

Kassav' est donc un concept avant d’être un groupe. Une réflexion, un désir de progression, un retour aux sources.

Le trio de base du groupe rentre en studio en novembre et, au début de l'année 1979, paraît le premier album de Kassav, intitulé « Love and Ka Dance ».

En 1980, lors de la sortie du deuxième album, on peut entendre Jocelyne Béroard en chœur sur le titre Soleil, titre qu'elle reprendra dans l'album Vini pou en 1987.

En 1981, suite au départ de Christophe Zadire, le groupe accueille Jean-Claude Naimro au clavier et Jean-Philippe Marthély au chant.

En 1982, Patrick Saint-Eloi rejoint le groupe et s'impose comme le créole lover...

Pour un grand nombre d'antillais, le zouk tient son origine du groupe Kassav’.

Zouk La Sé Sel Médikaman Nou Ni - Original Video



Autres articles dans la même catégorie

Espèces en danger
Le carouge

Le carouge de la Martinique (Icterus bonana) ou oriole de la Martinique est une espèce d'oiseaux, endémique de la Martinique, classée dans la catégorie Vulnérable de l’UICN (Union Internationale po...

Proverbe créole du jour

Dépi ou brilé bwa, fô ou fè chabon

Dès que tu brûles du bois, il faut faire du charbon

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

200

C'était le nombre de kilomètres de voies férées en Martinique.