Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Sportifs martiniquais > Cyclisme > Raymond Martial
Raymond Martial vainqueur du grand prix du Saint-Esprit
Vétéran du Tour Cycliste 2010 de la Martinique
Cyclisme

Raymond Martial, s'intéresse au cyclisme en voyant Alexis et Roger Martial au Tour cycliste de la Martinique de 1965.

Il commence la compétition en 1966.

Pour sa première participation au Tour de la Martinique en 1966, le cycliste martiniquais, se place 12e au classement général.

Sélectionné pour le Tour cycliste de la Guadeloupe la même année, il abandonne à la 3e étape.

3e au classement général au Tour de Martinique en 1968, il remporte l'étape du Macouba.

La même année, il est désigné 3e meilleur coureur cycliste de Martinique.

3e au Championnat sur route en 1968.

En 1969

  • 2nd à la Route de la Martinique en remportant la dernière étape avec une échappée de 175 km depuis le départ du Gros-Morne.
  • 3e au Tour de Puerto Rico,
  • 1er au Grand prix de la ville du François,
  • 1er des 30 tours de la ville de Fort-de-France aux Terres-Sainville,
  • 1er en Cyclo-Cross de la ville de Fort-de-France.

Vainqueur du Cyclo-Cross de For-de-France en 1970

Vainqueur de l'étape Sainte-Anne aller-retour 110  km, ce qui marqua le 1er pas de l'UCC en 1970. Fondateur du club UCC.

En 1970

  • Vainqueur du Grand prix du Nord,
  • 8 fois 2nd derrière Fernand Neror

En 1972

  • Participation à plusieurs courses,
  • Vainqueur de l'étape Fort-de-France/Sainte-Anne,
  • Vainqueur du Grand prix du Sud en 1972

- Fin de sa carrière en 1973


Espèces en danger
Moqueur gorge blanche

Le moqueur gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus), est un oiseau endémique de la Martinique, en danger d'extinction.

Les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie sont les deux seuls écosystèmes ...

Proverbe créole du jour

Dépi ou brilé bwa, fô ou fè chabon

Dès que tu brûles du bois, il faut faire du charbon

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

907

C'est le nombre d'entreprises qui ont été créées au 1er trimestre 2016 en Martinique.