Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Mucisien > Anderson Bagoë
Anderson Bagoé
Grande figure du folklore martiniquais
Clarinettiste
Mucisien

Né à Case-Pilote en 1928, Anderson Bagoë est une grande figure du folklore antillais.

Il mène ses études tout en pratiquant la musique. Désireux de devenir professeur d'anglais, il va à Barbade et à Trinidad pour parfaire sa culture linguistique, Il y découvre des musiciens talentueux.

A vingt deux ans il abandonne la clarinette pour le saxo. Premier martiniquais à jouer de cet instrument.

Après ses études secondaires il devient instituteur, puis se consacrera pleinement à la musique.

En juillet 1960, alors qu'il est en vacances à Paris, il est désigné par le gouvernement français pour conduire la délégation d'Outremer au festival mondial du folklore à Desenzano del Garda en Italie.

Compositeur de plusieurs biguines, « tubs » à son époque, Il jouait souvent de la clarinette et a écrit une chanson sur Case Pilote, sa ville natale.

Anderson Bagoë meurt le 21 Octobre 1993, laissant à sa famille à la Martinique et au monde entier, un riche patrimoine musical.

Anderson Bagoë, Mano Radio Caraïbes


Proverbe créole du jour

Chyen pa lé bannann, i pa lé poul pran’y.

Se dit d’une personne qui ne veut pas de quelque chose mais qui refuse que quelqu’un d’autre l’ait.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

400

C'est le nombre d'espèces d'arbres que l'on trouve en Martinique.

Espèces en danger
Moqueur gorge blanche

Le moqueur gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus), est un oiseau endémique de la Martinique, en danger d'extinction.

Les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie sont les deux seuls écosystèmes ...